Aller au contenu

Le Choeur maritime de la Maye, Jacques Darras, Le Castor Astal et In’hui

La mer ne meurt pas
la mer ne renaît pas
la mer est éternelle

la mer ne pourrit pas
la mer ne tombe pas
la mer ne se cueille pas

la mer est immortelle
la mer ne se fige pas
la mer ne gèle pas

la mer ne fleurit pas
la mer n'éclate pas
la mer n'a pas de graine

la mer ne s'épuise pas
la mer ne manque pas
la mer est immuable

la mer ne quitte pas
la mer n'abandonne pas
la mer est obsédante

la mer ne navigue pas
la mer ne traverse pas
la mer ne franchit pas

la mer est un mystère
la mer est un désert
la mer est terre troublante

la mer vient de très loin
la mer nous mène au loin
la mer la gouvernante

la mer nous nous noyons
la mer nous nous diluons
la mer nous sommes sans but

la mer nous sommes sans chair
la mer nous sommes sans nom
la mer ce n'est plus nous

la mer n'est pas la mer
la mer n'est pas l'ailleurs
la mer n'eut jamais d'âge

la mer nous y étions
la mer nous y nagions
la mer est l'image des images

Voici le lien vers le site du poète

http://www.jacquesdarras.com/

Un autre lien vers un site merveilleux où l’on peut écouter de la poésie lue du monde entier dont cet extrait d’un poème de Jacques Darras La Mer (qui n’est pas celui-ci).

https://www.lyrikline.org/fr/poemes/la-mer-11320

Un lien vers le site du Castor Astral, maison d’édition : https://www.castorastral.com/

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *